Vous souhaitez des renseignements sur le raccordement au réseau de chaleur ? Contactez-nous

Nos installations

Les sources d’énergie utilisées pour alimenter la chaufferie de Rennes Sud

  • 56 % issue de la récupération de la chaleur produite par la combustion de la biomasse
  • 28 % issue de la cogénération du gaz naturel
  • 16 % issue du gaz naturel, du fioul domestique et du biofioul (Ces sources d’énergie sont utilisées en appoint et/ou en secours)

Cette mixité énergétique permet d’éviter la production de 120 000 Mwh à partir d’énergies fossiles soit le rejet de 25 800 tonnes de CO2 par an dans l’air en comparaison à une alimentation par des équipements individuels au gaz. Cela correspond au déplacement annuel en voiture de 12 500 personnes

PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT

  • La récupération de chaleur issue de la biomasse

ENERSUD récupère la chaleur biomasse produite dans l’usine de Dalkia Biomasse Rennes (DBR), principalement à partir de plaquettes forestières. Cette installation – située à proximité – produit simultanément de l’énergie électrique (70 GWh/an) et de l’énergie thermique (120 GWh/an).

ENERSUD récupère l’énergie thermique pour ensuite la distribuer sur le chauffage urbain. La récupération par ENERSUD de la chaleur produite par la chaufferie biomasse, d’origine renouvelable, représente l’alimentation en chauffage et eau chaude sanitaire d’environ 18 000 logements

  • La cogénération

La cogénération est un procédé permettant la production simultanée d’électricité et de chaleur. La chaufferie de Rennes Sud dispose de sa propre cogénération lui permettant de produire de l’énergie électrique et thermique. Chaque année, cette source d’énergie est utilisée du 1er novembre au 31 mars.

  • Les chaudières gaz et fioul

Le recours aux chaudières gaz ne représente que 15 % environ de la production de chaleur. Elles sont utilisées pour l’appoint lors de conditions climatiques froides, ainsi qu’en cas de panne des autres moyens de production. Les 3 chaudières mixtes sont toutes compatibles biofioul.